COMMUNICATION FFPJP du 5 mai

Mesdames, Messieurs, Les Président(e)s,

Vous trouverez en pièce jointe le tout dernier tableau du Ministère des Sports déclinant les décisions sanitaires pour le sport entre le 3 mai et le 19 mai.

Dès que nous avons eu confirmation que le mois de mai marquerait le début de la levée progressive des contraintes sanitaires, nous avons proposé à la Direction des Sports et au Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, un calendrier de reprise des compétitions : Coupe de France / Championnats de Clubs et Championnats de France ; accompagné d’un protocole de pratique.

Depuis hier, nous avons enfin obtenu une réponse claire concernant LA COMPÉTITION POUR LE SPORT AMATEUR. Malheureusement, elle reste interdite jusqu’au 19 mai prochain. Nous n’avons toujours pas de lisibilité de ce qu’il adviendra par la suite. En revanche, TOUTES LES ACTIVITÉS SCOLAIRES ET PÉRISCOLAIRES SONT AUTORISÉES, AINSI QUE LA PRATIQUE ENCADRÉE EN CLUB.

Plus que jamais, NOUS AVONS BESOIN D’UNE SOLIDARITÉ DE TOUTES LES COMPOSANTES DE LA F.F.P.J.P., car LES INTERDICTIONS QUI EMPÊCHENT NOS LICENCIÉS DE PRATIQUER EN COMPÉTITION SONT DÉCIDÉES PAR LE GOUVERNEMENT.

C’est un message que chacune et chacun doit relayer auprès de ses clubs. NOUS NE SOMMES PAS À L’ORIGINE DE CES INTERDICTIONS.

Depuis plusieurs semaines, NOUS FAISONS NOTRE MAXIMUM POUR DÉFENDRE LA REPRISE DES COMPÉTITIONS AUPRÈS DU MINISTÈRE DE L’EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS. Toutes les démarches possibles ont été faites.

Toutes les fédérations sportives sont soumises aux mêmes contraintes et toutes sont en colère.

A ce jour, la notion de compétition pour le sport amateur demeure une problématique pour le gouvernement.

NOUS NE RELÂCHERONS PAS LA PRESSION EXERCÉE SUR LES AUTORITÉS PUBLIQUES POUR DÉFENDRE NOS DISCIPLINES. Et nous avons besoin de parler d’une seule voix à nos licenciés : LA F.F.P.J.P. SE BAT POUR EUX !

Sportivement vôtre

Pour le Comité Directeur

Michel LE BOT

Président de la FFPJP

Fermer le menu